Pharmaciens

Découvrez les avantages de Sofiadis Lien

Laboratoires

Rejoignez notre réseau Lien

Choisissez votre langue

Ses premières dents...

Votre bébé est grognon, il salive et mordille les objets qui lui sont à portée de main ? Pas de doute, il fait ses dents. Les premières dents de bébé apparaissent généralement entre 3 mois et un an pour atteindre le nombre de 20 vers 30 mois.

L'éruption des premières dents entraine une inflammation locale (pommettes rouges, gencive enflée…) qui peut se révéler plus ou moins douloureuse et s'accompagne fréquemment de symptômes associés comme : une hypersalivation, des troubles digestifs (diarrhée acides), une irritabilité, un sommeil perturbé lié à la douleur et une fragilité aux infections (rhinopharyngites, otalgie, voir bronchites dentaires, fièvre, etc…).

Que puis-je faire seul ?

Massez délicatement les gencives de bébé avec un gel gingival. Évitez toute intervention sur la gencive (morceau de sucre, croute de pain, cuiller...) qui agresse la gencive et procure une douleur.

Les conseils de votre pharmacien

  • Administrez à votre bébé systématiquement pendant 2 à 3 jours un antalgique : du Paracétamol ou de l'Ibuprofène à renouveler si besoin toutes les 6 heures.
  • Prenez soin des fesses de bébé. Après le changement du lange, enduisez-les d'une pâte à l'eau en couche épaisse. Une pâte à l'eau est une préparation à base d'un mélange de glycérine et d'eau à laquelle on ajoute des poudres comme l'oxyde de zinc. Ces pâtes à l'eau ont l'avantage d'avoir un fort pouvoir couvrant sans être occlusif et se rincent facilement.
  • En cas de macération, dans les plis notamment, appliquer après la toilette une lotion asséchante.
  • Soignez la peau autour de la bouche avec une crème réparatrice et apaisante. Le contact avec la salive irrite la peau qui devient rapidement rouge.

Comment prévenir ? Quels sont les facteurs déclencheurs ?

Commencez le brossage dès la percée des dents pour prévenir les caries dentaires et l'inflammation des gencives. Faites ceci une fois par jour, de préférence le soir avec un dentifrice fluoré adapté.

Produits complémentaires

  • Le Chamomilla 7CH en granules a une action globale sur tous les symptômes accompagnant les poussées dentaires (douleur, irritabilité, poussées fébriles, symptômes digestifs et ORL). Vous pouvez donner 3 granules 5 à 6 fois/jour. Il existe aussi des préparations en goutte contenant le chamomilla. Vous pouvez en donner toutes les heures pendant les crises et espacer ensuite.
  • Avant d’appliquer une HE sur la peau, et principalement quand il s’agit d’un enfant, faites un test: sur la face interne de l’avant-bras, appliquez quelques gouttes du mélange avant de l’utiliser. En cas d’allergie ou d’intolérance, apparaîtront rapidement rougeurs et démangeaisons. Dans ce cas, ne pas faire le traitement.
  • L'huile essentielle de Camomille est anesthésiante et calme l'enfant. Ajoutez 3 gouttes dans un gel de massage gingival, et massez les gencives de bébé avec 3/jour. Attention, cette huile essentielle ne doit pas être appliquée pure, il faut la diluer dans une huile végétale ou dans un gel buccal avant de les appliquer localement. Pour la diluer dans une huile végétale: insérez une goutte d'HE de Camomille romaine dans 10 ml d'Huile végétale de millepertuis.

Les accessoires utiles

L'anneau dentaire froid permet de calmer la douleur. Ayez au moins deux anneaux réfrigérants. Pendant que l’un sert à masser les gencives de votre enfant, l’autre refroidit au réfrigérateur.

Mettez les anneaux réfrigérants au frais au réfrigérateur uniquement. Ne mettez jamais les anneaux réfrigérants dans le compartiment congélateur. Ils pourraient éclater sous l’effet du froid et, trop froids, ils risqueraient d’abimer les gencives de votre bébé.

Pour appliquer le gel dentaire ou brosser les dents, vous pouvez utiliser une brosse à dents adaptée.

Quand consulter un médecin ?

Consultez votre médecin ou votre pédiatre si la fièvre est > 39°C et/ou persiste plus de 24 heures. Les poussées dentaires n'amènent pas une température aussi élevée.

Aussi si le bébé souffre d'une otite ou d'un encombrement bronchique associé ou si la diarrhée et/ou l'érythème fessier prennent de l'ampleur.